ICON__LOGO_THEIA-Surimpresion-625x250px-002

THEIA.fr

Créer un arbre de compétences

Vous pouvez créer des arbres de compétences sur la plateforme THEIA. Ceux-ci peuvent être ensuite mobilisés pour :

  • lier des questions ou des dossiers mis en jeu dans un examen à des items d’un arbre de compétences
  • créer des sessions de référentiel de compétences, c’est à dire créer une évaluation sur grille en situation réelle (en associant un arbre de compétences à une ou plusieurs échelles d’évaluation)

Dans ce tutoriel nous allons voir comment créer un arbre de compétences dans THEIA.

Pour créer un arbre de compétences deux solutions s’offre à vous :

  • 1 : Créer manuellement l’arbre de compétences directement sur la plateforme
  • 2 : Venir importer un arbre depuis un fichier Excel (avec la possibilité de télécharger le patron du fichier sur la plateforme)

1. La création manuelle sur la plateforme

Une fois que vous avez cliqué sur « Créer un arbre de compétences », vous arrivez sur la page ci-contre, qui vous permet de configurer la base de votre arbre.

  • 1 : Le code vous permet de donner un titre court à votre arbre, afin qu’il puisse apparaitre facilement si le nom est long
  • 2 : Le nom correspond au nom complet de votre arbre (qui peut être plus long que le code)
  • 3 : Vous pouvez ajouter une description afin de donner de l’information
  • 4 : Si cet arbre a pour vocation à être lié à du contenu d’examen vous pouvez cocher cette case si ce niveau doit être lié à des questions ou des dossiers (si celui-ci sera utilisé dans une session de référentiel de compétences ce n’est pas nécessaire)

Une fois la base de votre arbre créé, vous voici dans votre arbre. Vous pouvez vous rendre dans l’onglet « Contenu » afin d’ajouter l’arborescence de votre arbre avec l’ensemble des items qu’il doit contenir.

  • 1 : Cette ligne correspond à la base de votre arbre (avec le code « Anglais » et le nom « Référentiel de compétences en anglais »)
  • 2 : Vous pouvez modifier ces informations en cliquant sur le crayon en bout de ligne
  • 3 : En cliquant sur le « + » vert, vous pouvez ajouter des éléments au sein de votre arbre, cela aura pour effet d’ouvrir la fenêtre « Ajouter un élément »
  • 4 : Si vous avez renseigné des types de compétences (onglet « Type » qui se trouve à droite de l’onglet « Contenu ») vous pouvez identifier les items de compétences par type (utile si l’arbre est utilisé en tant que métadonnée dans un examen, cela générera des notes d’examen par types de compétences)
  • 5 : Cette case est à cocher si votre arbre sera utilisé dans un examen et si ce niveau doit être sélectionnable
  • 6 : Cette case est à cocher si votre arbre est utilisé dans une session de référentiel de compétences (cela signifie que ce niveau pourra ensuite être rempli d’items évaluables)
  • 7 : Vous pouvez exporter le contenu de votre arbre en cliquant sur « Exporter »

Voici un exemple d’arbre de compétences.

Enfin, il vous faut définir l’utilisation que vous allez faire de votre arbre. Pour cela vous pouvez :

  • 1 : Aller dans l’onglet « Utilisation »
  • 2 : Sélectionner « Métadonnées » si cet arbre va être lié à des questions ou des dossiers d’examen
  • 3 : Sélectionner « Ressources » si cet arbre va être utilisé pour créer un référentiel de compétences qui pourra être mis en jeu dans une session de référentiel de compétences

2. La création par import de fichier Excel

Pour importer un arbre depuis un fichier Excel vous pouvez retourner sur la page principale et cliquer sur « Importer des données depuis un fichier » (1), vous arriverez ensuite sur la page vous permettant de « télécharger le patron du fichier » (2).

Le patron est composé de 7 colonnes à remplir :

  • 1 : Le « niveau » permet de créer l’arborescence (0-1-2…)
  • 2 : Le code
  • 3 : Le nom de l’item
  • 4 : Une description (facultatif)
  • 5 : Sélectionnable dans l’ISD (0 pour non et 1 pour oui) si utilisation en tant que métadonnée dans un examen
  • 6 : Evaluable (0 pour non et 1 pour oui) si l’arbre est utilisé dans une session de référentiel de compétences et que l’item est évaluable
  • 7 : Le type de compétences peut être renseigné si l’arbre est utilisé en tant que métadonnée dans un examen, sinon la colonne peut restée vide

Voici un exemple d’un fichier rempli, d’un arbre qui a vocation a être utilisé en tant que métadonnée dans un examen :

Une fois le fichier rempli il vous suffit de cliquer sur « Choisir un fichier » (1) et ensuite « Consolider le fichier et importer » (2).

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter le tutoriel suivant : « A quoi peut-on lier des items d’un arbre de compétence ? »

Comment trouvez-vous ce tutoriel ? Votre avis est précieux, il nous permet de nous améliorer.